0

Faire le vide chez soi, et dans sa tête

« Less is more ». Le documentaire Minimalism: A Documentary About the Important Things se base sur la philosophie de vie de deux américains, Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus, qui ont pour projet de vivre mieux avec moins.

Sorti en 2016, Minimalism: A Documentary About the Important Things est un must-see pour tous ceux qui se sentent concernés par la remise en question de la société de consommation. Un documentaire bouleversant, tant il nous ramène aux dures réalités du consumérisme. Le projet a émergé d’une rencontre entre le réalisateur américain Matt D’Avela et les producteurs Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus. Après dix années de vies professionnelles réussies, ces deux amis ont décidé d’éliminer les excès et les inutilités de la vie pour se centrer sur l’essentiel. Ainsi, ils se sont débarrassés de tous superflu matériel pour se changer soi, mais aussi pour changer le monde. Désormais, chaque objet qu’ils possèdent a son utilité ou représente une source de joie. Les deux amis se sont ensuite lancés dans une tournée de conférences des Minimalistes nommée « Less is Now ».

« J’ai appris qu’en simplifiant ma vie, j’avais le temps de m’occuper de ma santé, de mes amis, de mon argent, de mes passions, que je pouvais me concentrer sur moi-même d’une façon qui fait sens. » a expliqué Joshua Fields Millburn lors d’une de ces conférences.

 Vivre minimaliste pour vivre heureux ?

Le mouvement est né dans les années 60 aux États-Unis, dans l’art contemporain, en réaction aux excès de la société de consommation. Popularisé par des documentaires de ce type, une recrudescence du mouvement a été observée dernièrement. La crise économise a également accéléré la tendance. Beaucoup remettent en question leur style de vie après avoir réalisé que le matérialisme ne formait pas une source de bonheur pérenne.

Les bienfaits du minimalisme sont multiples. D’abord, le coût de la vie baisse, car il est question de réduire sa consommation. On consomme moins, mais mieux. Le minimalisme permet de simplifier la vie. Adopter le style minimaliste pour organiser son espace de vie permet de réduire le stress, car il est question de supprimer tous les objets encombrants et superflus, qui peuvent représenter une charge mentale. Mais l’un des points fondamentales du minimalisme concerne la contribution au collectif qui est importante étant donné que freiner le consumérisme permet d’alléger les ressources de la planète. De ce fait, le minimalisme est aussi une bonne action pour la santé de notre petite Terre !

Pour voir le documentaire sur Netflix, c’est par ICI.

D’autres contenus qui abordent le thème du minimalisme sont également disponibles sur Netflix :

• L’art du rangement avec Marie Kondo (ICI pour le visionner)

• Consumed (par ICI)

Vive le pain !

Célébrée chaque année autour de la fête du Saint Patron des boulangers, Saint-Honoré, la Fête du Pain se tiendra du 13 au 19 m...

Lire l'article

Panoply

Se faire plaisir tout en répondant à une conscience environnementale, c’est le défi que se sont lancées Ingrid Brochard et Emmanuelle Brizay...

Lire l'article

Freegan Pony

Le Freegan Pony a ouvert ses portes en 2015 sous le périphérique parisien dans un ancien local désaffecté. Le lieu repose sur le freeganisme a...

Lire l'article